« Domine, ad quem ibimus? Verba vitae aeternae habes. » Jn 6, 68






























 
  

Nativité de St Jean-Baptiste

Livre d'IsaĂŻe 49,1-3.5-7.
Iles, écoutez : peuples lointains, soyez attentifs ! Le Seigneur dès le sein maternel m'a appelé ; dès les entrailles de ma mère il s'est souvenu de mon nom.
Il a fait de ma bouche une épée tranchante ; il m'a abrité sous l'ombre de sa main ; il a fait de moi une flèche aiguë, Il m'a caché dans son carquois.
Et il m'a dit : "Tu es mon serviteur, Israël, et je me glorifierai en toi."
Et maintenant, le Seigneur qui m'a formé dès le sein de ma mère pour être son serviteur, me dit :
"Voici que je t'ai établi pour être la lumière des nations, afin que tu fasses parvenir mon salut jusqu'aux extrémités de la terre.
Des rois verront et des princes se lèveront, et ils adoreront à cause du Seigneur et du Saint d'Israël, qui t'a choisi."

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,57-68.
Le temps oĂą Elisabeth devait enfanter arriva, et elle mit au monde un fils.
Ses voisins et ses parents, ayant appris que le Seigneur avait manifesté sa miséricorde envers elle, se réjouissaient avec elle.
Or, le huitième jour, ils vinrent pour circoncire l'enfant, et ils le nommaient Zacharie d'après le nom de son père.
Alors sa mère, prenant la parole : " Non, dit-elle, mais il s'appellera Jean. "
Ils lui dirent : " Il n'y a personne de votre parentĂ© qui soit appelĂ© de ce nom. "
Et ils demandaient par signes à son père comment il voulait qu'on le nommât.
S'Ă©tant fait donner une tablette, il Ă©crivit : " Jean est son nom ; " et tous furent dans l'Ă©tonnement.
A l'instant sa bouche s'ouvrit et sa langue se délia ; et il parlait, bénissant Dieu.
La crainte s'empara de tous les habitants d'alentour, et partout dans la montagne de Judée on racontait toutes ces choses.
Tous ceux qui en entendirent parler les recueillirent dans leur cĹ“ur, et ils disaient : " Que sera donc cet enfant ? " Et en effet la main du Seigneur Ă©tait avec lui.
Et Zacharie, son père, fut rempli de l'Esprit-Saint, et il prophĂ©tisa, en disant :
" Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, parce qu'il a visité et racheté son peuple.



Extrait de la Bible catholique traduite par le chanoine Crampon




Commentaire du jour : Liturgie byzantine
« Il fera revenir de nombreux fils d'Israël au Seigneur, leur Dieu. Il marchera devant lui..., pour préparer au Seigneur un peuple capable de l'accueillir» (Lc 1,16-17)



 
©Evangelizo.org 2001-2017