┬ź Domine, ad quem ibimus? Verba vitae aeternae habes. ┬╗ Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !

Saisissez votre courriel


Confirmez votre courriel

















 
  

Huiti├Ęme Dimanche apr├Ęs la Pentec├┤te

Lettre de saint Paul Ap├┤tre aux Romains 8,12-17.
Mes fr├Ęres, nous ne sommes pas redevables ├á la chair pour vivre selon la chair.
Car si vous vivez, selon la chair, vous mourrez ; mais si, par l'Esprit, vous faites mourir les ┼ôuvres du corps, vous vivrez ;
car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu.
En effet, vous n'avez point re├žu un Esprit de servitude, pour ├¬tre encore dans la crainte┬á; mais vous avez re├žu un Esprit d'adoption, en qui nous crions┬á: Abba┬á! P├Ęre┬á!
Cet Esprit lui-m├¬me rend t├ęmoignage ├á notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.
Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi h├ęritiers, h├ęritiers de Dieu et coh├ęritiers du Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, pour ├¬tre glorifi├ęs avec lui.

├ëvangile de J├ęsus Christ selon saint Luc 16,1-9.
En ce temps-l├á, J├ęsus dit ├á ses disciples cette parabole : Un homme riche avait un ├ęconome qu'on accusa devant lui de dissiper ses biens.
Il l'appela et lui dit : " Qu'est-ce que j'entends dire de toi ? Rends compte de ton intendance, car tu ne pourras plus ├¬tre intendant. "
Or l'intendant se dit en lui-m├¬me : " Que ferai-je, puisque mon ma├«tre me retire l'intendance ? B├¬cher, je n'en ai pas la force ; mendier, j'en ai honte.
Je sais ce que je ferai pour que, quand je serai destitu├ę de l'intendance, il y ait des gens qui me re├žoivent chez eux. "
Ayant convoqu├ę chacun des d├ębiteurs de son ma├«tre, il dit au premier : " Combien dois-tu ├á mon ma├«tre ? "
Il dit : " Cent mesures d'huile. " Et il lui dit : " Prends ton billet, assieds-toi vite et ├ęcris : cinquante. "
Ensuite il dit ├á un autre : " Et toi, combien dois-tu ? " Il dit : " Cent mesures de froment. " Et il lui dit : " Prends ton billet et ├ęcris : quatre-vingts. "
Et le ma├«tre loua l'intendant malhonn├¬te d'avoir agi d'une fa├žon avis├ęe. C'est que les enfants de ce si├Ęcle sont plus avis├ęs ├á l'├ęgard de ceux de leur esp├Ęce que les enfants de la lumi├Ęre.
Et moi je vous dis : Faites-vous des amis avec la richesse malhonn├¬te, afin que, lorsqu'elle viendra ├á manquer, ils vous re├žoivent dans les pavillons ├ęternels.



Extrait de la Bible catholique traduite par le chanoine Crampon




Commentaire du jour : Saint Cl├ęment d'Alexandrie
┬ź Faites-vous des amis ┬╗



 
©Evangelizo.org 2001-2017