¬ę Domine, ad quem ibimus? Verba vitae aeternae habes. ¬Ľ Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !

Saisissez votre courriel


Confirmez votre courriel

















 
samedi 13 mai 2017
St Robert Bellarmin, évêque, confesseur et docteur



Livre de la Sagesse 7,7-14.
J'ai pri√© et la prudence m'a √©t√© donn√©e ; j'ai suppli√©, et l'esprit de sagesse est venu en moi.
Je l'ai préférée aux sceptres et aux couronnes, et j'ai estimé de nul prix les richesses auprès d'elle.
Je ne lui ai pas √©gal√© les pierres les plus pr√©cieuses, car tout l'or du monde n'est aupr√®s d'elle qu'un peu de sable, et l'argent, √† c√īt√© d'elle, doit √™tre estim√© comme de la boue.
Je l'ai aim√©e plus que la sant√© et la beaut√© ; j'ai pr√©f√©r√© la poss√©der plut√īt que la lumi√®re, car son flambeau ne s'√©teint jamais.
Avec elle me sont venus tous les biens, et des richesses innombrables sont dans ses mains.
Et je me suis r√©joui de tous ces biens, car la sagesse les am√®ne avec elle ; j'ignorais pourtant qu'elle en √©tait la m√®re.
Je l'ai apprise sans arrière-pensée, et je ne cache point ses trésors.
Car elle est pour les hommes un tr√©sor in√©puisable ; ceux qui en usent ont part √† l'amiti√© de Dieu, √† qui les recommandent les dons acquis par l'instruction.


√Čvangile de J√©sus Christ selon saint Matthieu 5,13-19.
En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : Vous êtes le sel de la terre. Si le sel s'affadit, avec quoi lui rendra-t-on sa saveur ? Il n'est plus bon qu'à être jeté dehors et foulé aux pieds par les hommes.
Vous êtes la lumière du monde : une ville située au sommet d'une montagne ne peut être cachée.
Et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.
Qu'ainsi votre lumi√®re brille devant les hommes, afin que, voyant vos bonnes Ňďuvres, ils glorifient votre P√®re qui est dans les cieux.
Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Proph√®tes ; je ne suis pas venu abolir, mais parfaire.
Car, je vous le dis en vérité, jusqu'à ce que passent le ciel et la terre, un seul iota ou un seul trait de la Loi ne passera, que tout ne soit accompli.
Celui donc qui aura violé un de ces moindres commandements et appris aux hommes à faire de même sera tenu pour le moindre dans le royaume des cieux ; mais celui qui les aura pratiqués et enseignés sera tenu pour grand dans le royaume des cieux.






 
©Evangelizo.org 2001-2017