« Domine, ad quem ibimus? Verba vitae aeternae habes. » Jn 6, 68






























 
samedi 20 mai 2017
St Bernardin de Sienne, confesseur



Livre de l'Ecclésiastique 31,8-11.
Heureux l'homme qui sera trouvĂ© sans tache ; qui n'a pas couru après l'or, ni espĂ©rĂ© dans l'argent et les trĂ©sors !
Qui est-il, pour que nous le proclamions heureux ? Car il a fait une chose merveilleuse parmi son peuple.
Quel est celui qui a Ă©tĂ© Ă©prouvĂ© Ă  ce sujet et trouvĂ© sans reproche ? Que cette Ă©preuve lui soit un sujet de gloire ! Qui a pu violer la loi et ne l'a pas violĂ©e, faire le mal et ne l'a pas fait ?
Sa fortune sera affermie, et l'assemblée publiera ses bienfaits.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 19,27-29.
En ce temps-lĂ , Pierre dit Ă  JĂ©sus : Voici que nous avons tout quittĂ© pour vous suivre ; qu'avons-nous donc Ă  attendre ?
JĂ©sus leur dit : " Je vous le dis en vĂ©ritĂ©, lorsque, au renouvellement, le Fils de l'homme siĂ©gera sur son trĂ´ne de gloire, vous qui m'avez suivi, vous siĂ©gerez vous aussi sur douze trĂ´nes, et vous jugerez les douze tribus d'IsraĂ«l.
Et quiconque aura quitté maisons, ou frères, ou sœurs, ou père, ou mère, ou enfants, ou champs, à cause de mon nom, il recevra le centuple et aura la vie éternelle en possession. "






 
©Evangelizo.org 2001-2018